Mentions légales

Conformément aux dispositions des Articles 6-III et 19 de la Loi n°2004-575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l’économie numérique, dite L.C.E.N., il est porté à la connaissance des utilisateurs et visiteurs du site Cheap Appliances les présentes mentions légales.

Raison Social

I CENTRALE 

Description de l’activité

I CENTRALE, société par actions simplifiée, immatriculée sous le SIREN 843961749, est en activité depuis 3 ans. Localisée à PARIS (75017), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de la vente à distance sur catalogue général. Sur l’année 2019 elle réalise un chiffre d’affaires de 1 556 900,00 €. 

Siège Social

 75017 PARIS  FRANCE

Numéro d’Identification

Numéro SIREN: 843961749

Numéro SIRET (siège): 84396174900028

Numéro TVA Intracommunautaire: FR86843961749

ACCESSIBILITÉ

Le Site est par principe accessible aux utilisateurs 24/24h et 7/7j, sauf interruption, programmée ou non, pour des besoins de maintenance ou en cas de force majeure.  En cas d’impossibilité d’accès au Site, celui-ci s’engage à faire son maximum afin d’en rétablir l’accès. Le Site ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage, quelle qu’en soit la nature, résultant de son indisponibilité. COLLECTE DE DONNÉES ET LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉS.

En outre, il est conforme aux dispositions de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. En vertu de celle-ci l’Utilisateur bénéficie notamment d’un droit d’opposition (art. 32 et 38), d’accès (art. 38 et 39) et de rectification (art. 40) des données le concernant.
Pour faire usage de celui-ci, l’Utilisateur doit s’adresser à l’Éditeur en le contactant à l’adresse suivante : contact@cheapapliances.com, ou par courrier adressé au siège social de l’Éditeur en précisant ses nom, prénom(s), adresse et adresse(s) e-mail.

 LOI APPLICABLE ET JURIDICTION 

Les présentes Conditions Générales et tout document pris en application sont régis et interprétés conformément au droit français. Tout différend découlant de l’exécution ou de l’interprétation des dispositions des présentes oblige les parties à se rapprocher et à tenter de trouver une solution amiable. En cas d’échec d’une procédure amiable, le litige sera porté devant les tribunaux de PARIS, nonobstant pluralité de défendeurs ou appel en garantie et même pour les procédures d’urgence ou conservatoires en référé ou par requête. Par exception à ce qui précède, tout litige avec un Membre agissant à titre professionnel et né à l’occasion de son interprétation et/ou de son exécution est de la compétence exclusive du Tribunal de commerce de PARIS.